Laisser entrer la lumière et l’espace à Sainte Geneviève des Bois

Les espaces à vivre de mes clients situés à Sainte Geneviève des Bois  était quelque peu tortueux, sombres et difficiles à aménager sans contraintes.

Ainsi le séjour a été repensé de manière à libérer et dégager l’espace visuellement et physiquement.

Tout d’abord le mur porteur a été ouvert à l’aide de nouveaux poteaux / poutre, permettant de récupérer le volume de l’ancienne chambre qui a trouvé sa place au niveau de l’ancienne salle à manger, qui elle réintègre l’espace de vie.

Dans ce sens l’escalier devient l’élément central, c’est pourquoi il a été mis en valeur via l’intégration d’un garde corps façon verrière, plus lumineux qu’un claustra et plus contemporain qu’un garde corps classique. Il a également été poncé et vernis et habillé de nouvelle contremarches blanches qui lui donne un côté plus aérien.

Afin de masquer la nouvelle poutre, d’unifier le nouvel espace de vie et de mettre à nouveau l’accent sur l’escalier, les plafonds ont été retravaillés. Ils permettent également de dissimuler les barre à rideaux et d’intégrer différents type déclairage, bandeau led faisant ressortir couleur et textures, et spots. Ces plafonds permettent également d’appuyer et de déterminer chaque fonction dans la pièce articulée autour de l’escalier. On retrouve tout d’abord la salle à manger, puis l’espace bureau qui s’articule vers le coin salon.

La majorité des meubles a été conservée, seules quelques pièces nouvelles ont été ajoutées telles que les luminaires et accessoires. Ces éléments ont été choisis de manière à s’harmoniser avec les éléments existants pour en dégager une ambiance contemporaine chaleureuse et douce.

Par ailleurs, une composition murale, appuyée le long du mur où se situe le poêle à pris place. Elle permet d’obtenir de nombreux rangements souhaités. Cette composition intègre également un porte bûche, et est revêtu d’un placage aspect bois blanc veiné. Son découpage et le rythme apporté par une césure en pierre de parement permet d’asseoir le poêle afin d’être en totale adéquation avec l’espace, le rendant insoupçonnable. L’effet est accentué par la mise ne couleur du mur sur lequel la composition s’appuie, ainsi que par la mise en lumière de ce linéaire via des bandeaux led et le travail des faux plafonds.

Dans l’optique d’intégrer le maximum de rangement possible, le canapé a également été surplombé de rangements hauts, mis en scène de manière suspendu et à l’image des rangement de la composition murale.

 

L’ancienne salle à manger a quant à elle été transformée en chambre via l’intégration d’une cloison avec porte coulissante à galandage séparant la nouvelle pièce de l’espace séjour. Le choix de l’installation d’une porte à galandage pour accéder à la chambre a été fait de manière à ne pas surcharger visuellement l’espace, tout en veillant à ce que celle-ci semble se fondre dans la pièce, elle permet également de s’émanciper de l’encombrement d’une porte battante.

Photographies: Alain Delange.