Pour un nouveau départ – à Verrières-le-Buisson (91)

A Verrières-le Buisson (91), ma cliente et ses deux enfants m’ont confié leur maison afin d’en changer radicalement le style. De part les aléas de la vie, cette dernière, laissée dans son jus depuis de nombreuses années, n’attendais que ça pour offrir un nouveau départ à ses occupants.

 

Tout d’abord, le point de départ du projet, l’entrée !

Ici les murs et plafonds ont été retravaillés afin de supprimer les dalles de polystyrène existantes et obtenir des murs dans une teinte beige, douce et chaleureuse, n’écrasant pas les volumes. Cette teinte a été arrêtées avant le plafond, afin de créer une impression visuelle d’élargissement de la pièce, par contraste avec le blanc choisi pour recouvrir les plafonds. Ceci permet une valorisation des arrondis liés au bacula.

Côté aménagement, elle se compose d’un tiroir suspendu (permettant de déposer ses affaires en arrivant, mais également de s’installer confortablement pour mettre ses chaussures, grâce au pouf positionné juste en dessous. Ce tiroir est surplombé de 4 étagères, dans le but de placer des objets décoratifs, mais aussi d’apporter un stockage complémentaire (livres etc.). On retrouve une applique avec éclairage haut et bas, ainsi qu’un lampadaire, permettant un apport de luminosité supplémentaire dont le branchement est masqué par le rideau placé dans l’ouverture menant au salon.

La décoration, présente dès l’entrée, nous guide à travers l’espace via son implantation. Elle commence avec des cadres végétaux, en alternance avec des patères, et s’achève avec un grand miroir, pratique pour une dernière retouche avant un départ.

 

Vient ensuite la cuisine, qui a été revisitée afin d’obtenir une ambiance plus contemporaine et lumineuse, tout en restant dans son esprit d’origine et celui de la maison.

Pour cela, les éléments de cuisine ont été repeint en blanc, pour son côté intemporel, mais aussi pour son contraste favorable avec le vert préalablement sélectionné par la cliente.

Les poignées ont été conservée car elles correspondaient au style adopté, tandis que les plans de travail ont été remplacé par de nouveaux, stratifiés avec un bois clair, chaleureux tout en restant lumineux, il permet d’obtenir un parfait équilibre avec le vert qui est une couleur froide. Quant à la crédence, elle s’est vue recouverte d’un médium stratifié blanc brillant, pour apporter à nouveau plus de lumière et de profondeur.

Côté fonctionnalités, la cuisine a été quelque peu repensée, de manière à obtenir des rangements complémentaires aménagés sur l’angle gauche, et assortie d’une nouvelle table aux proportions plus appropriées à l’usage de pièce, et favorisant l’accès au réfrigérateur. Cette dernière a été assortie de 4 chaises et d’une suspension ajourée pour laisser filtrer un maximum la lumière.
Pour finir, un store enrouleur vient habiller la fenêtre. Il a été choisi pour son aspect sobre et contemporain, ainsi que pour sa praticité car il permet d’être remonté ou descendu à volonté.

 

Le séjour est la pièce la plus importante de la maison, dans la mesure où c’est celle dans laquelle nous passons le plus de temps. Il se veut donc spacieux et aéré, au quotidien comme lorsque l’on reçoit. Il permet un usage confortable, mais également de recevoir aisément.

Il a été traité dans les tons bleu et beige, assortis aux bois foncé pré-existant dans la pièce (sol, escalier et bibliothèque conservée).

Il se compose de :

– 2 nouveaux fauteuils et d’un repose pieds, dans des tons bleu clairs, moins massifs via leur couleur, mais également grâce à leurs piétements fuselés.

– 1 table basse venant marquer le centre de la pièce par son aspect monolithique, et ainsi rassembler les points de convergence créés tout autour de cette dernière. Elle a également été sélectionnée pour ses différents tons de bois dans lesquels ont retrouve les teintes du sol, de la cheminée et de la bibliothèque, permettant d’uni er le tout.

– plusieurs étagères articulées en angle, pour plus de rangements.

– 1 lampadaire composé d’une tablette, idéal pour poser son téléphone (il permet aussi de le recharger), ou son café.

– 1 suspension sobre et blanche, avec un diffuseur permettant d’éviter les éblouissements, qui sera reprise côté salle à manger afin d’obtenir un ensemble cohérent.

– 1 tapis coloré mais lumineux, pour alléger la teinte très présente du sol, ainsi que l’effet massif de la table basse.

– 1 meuble TV blanc, simple et sobre, permettant de l’intégrer sans le rendre trop visible malgré son orientation quelque peu encombrante lié au positionnement de la prise d’antenne.

 

Le bureau / chambre d’amis.

Cette pièce multifonction se compose de nombreux éléments conservés tels que la bibliothèque, le bureau ou encore le canapé BZ.

Ces éléments ont donc été assorti au vert déjà utilisé dans la cuisine, mais ici dans le sens contraire, pour contrebalancé l’aspect trop chaud donné par une présence trop importante de bois de différentes teintes (sol, bibliothèque bureau). Il a été disposé au mur de manière graphique, et souligné de bandeaux noirs, pour faire ressortir le creux et délimiter la pièce en deux zones, le coin bureau et le coin nuit.

Cette teinte a été agrémentée de touches de fuchsia (sa complémentaire), de façon à égailler la pièce par parcimonie, et d’éléments décoratifs (cadres, miroirs, lampe…) en noir et blanc pour leur côté dynamique, reprenant le contour noir autour du vert.

Pour ce qui est du mobilier :

– le bureau a été positionné en biais, pour un accueil moins frontal et une entrée dans la pièce plus conviviale.

– des étagères ont été placées sur l’angle du mur afin d’une part de permettre du rangement, mais d’autre part pour contraster avec le vert et lui donner du relief.

– 3 petites tables ont été réparties dans la pièce afin de répondre à la fois aux besoins de la fonction canapé, mais aussi de la fonction lit. En effet, les tables permettent de s’installer agréablement seul ou à plusieurs, mais également de faire office de table de nuit faciles à déplacer.

 

Quant aux chambres,

Comme souhaité :

– la chambre parentale a été traitée dans les tons beige et bleu clair, en privilégiant les beiges et les blancs pour le mobilier, le bleu étant apporté principalement par les accessoires. Ceci permettra de changer de couleur aisément, sans investissement particulier, au gré des envies.

– la chambre de la fille, a conservé son univers tout en le créant un coin bureau plus ergonomique et spacieux.

Pour cela, le bureau et le fauteuil existants ont été supprimés, permettant d’intégrer une composition murale comprenant bureau et rangements. Cette dernière s’articule sur l’angle disponible de la pièce, de manière évanescente et non pas monolithique, pour ne pas écraser les volumes et au contraire, créer du mouvement tout en légèreté.

Le fauteuil quant à lui, a laissé place à un pouf, plus approprié aux dimensions de la pièce.

 

– la chambre du garçon, se veut contemporaine, dans un style loft, tout en reprenant certains codes du cinéma américain.

La transformation commence par le remplacement du bureau existant par une composition plus ergonomique et adaptée aux fonctions de ce dernier. Il se compose désormais de plus de rangements et de plans horizontaux pour stocker et répartir les éléments.
Il s’accompagne d’une chaise de bureau, de quelques étagères, et d’un banc faisant à la fois of ce d’assise supplémentaire, de stockage, mais aussi de table de chevet.

La transformation se poursuit avec le remplacement de la penderie existante par une penderie sur mesure se prolongeant en module TV avec rangements et étagères.

Le lambris a ensuite été traité en noir, le rendant plus contemporain et adéquat au nouveau style de la chambre.

Par ailleurs, dans l’optique de ne pas rendre la chambre trop froide, uniquement teinté de noir et blanc (propice aux thèmes cinéma et loft), des tons de bois ont été intégrés pour réchauffer l‘ensemble.

Côté déco, le papier peint aspect brique vient rythmer la pièce et lui donner du cachet, tandis que quelques cadres ont été répartis pour y placer des affiches de cinéma. Ils sont accompagnés d’un clap, d’une suspension, d’un projecteur et d’une applique, toujours dans l’esprit souhaité.