Rendez-vous à l’étage, à Ballainvilliers 91

Pour la rénovation de l’étage de leur maison ancienne située à Ballainvilliers, un couple a fait appel à mon agence pour l’aménagement d’une chambre, d’un bureau et d’une salle de bain.

L’objectif ?

Obtenir des espaces chaleureux et contemporains tout en s’accordant à l’image romantique et au charme de la bâtisse ancienne.

Côté chambre, celle-ci a été pensée comme un écrin, à la fois épurée et élégante. L’ambiance créée invite au repos et à la détente. Les tons blanc et beige aèrent la pièce tandis que le bleu du papier peint, mis en scène grâce à la tête de lit, apporte une touche de dynamisme et de raffinement. La préservation des bois du colombage ainsi que le parquet mettent en valeur l’époque et le vécu de la maison.

Afin de mettre en valeur le lit et attirer l’œil dès l’entrée dans la pièce, une tête de lit a été imaginée sur mesure. Entièrement créée pour cette chambre, son design découle de la configuration de la pièce elle-même.  Le découpage des niches est en réponse à l’écriture de l’espace, et notamment du positionnement atypique de la fenêtre, véritable particularité de la pièce.

Le contraste entre le blanc immaculé de la tête de lit et le bleu avec motif du papier peint donne une véritable identité à la pièce. Le rappel de la bande de papier peint sur le mur attenant, lien visuel, permet de faire la connexion entre les deux murs, intégrant complètement la fenêtre dans l’espace. A la fois fonctionnelle et esthétique, cette tête de lit accueille de nombreux rangements subtilement dissimulés, de façon verticale et horizontale. Le châssis fixe en verre dépoli, apporte un éclairage supplémentaire tout en préservant l’intimité de la pièce. Positionné en alignement de la porte, il s’inscrit parfaitement dans l’espace tout en laissant la part belle aux colombages, attributs marquants de la maison.

 

 

Quant au bureau, il a été conçu dans le but de mettre en valeur les éléments caractéristiques de la maison, toujours dans la même démarche. Ainsi, la cheminée en marbre a été rehaussée grâce au mur peint dans un bleu soutenu accompagné d’une composition de tasseaux de bois noir. Cela apporte rythme, dynamisme et cohérence à l’agencement de la composition murale. De cette manière, rangements fermés et étagères trouvent parfaitement leurs places et viennent sublimer la cheminée.

En partie haute, au dessus de cette cheminée, nous trouvons cinq rangements aspect noyer avec portes relevantes. En partie basse, un bloc blanc avec deux tiroirs suspendus vient apporter du rangement supplémentaire sans alourdir le mur. Pour la partie centrale, découlant directement du rythme des tasseaux, nous découvrons des étagères de part et d’autres de la composition. Celles-ci apportent une cohérence à la création, notamment en terme de coloris / matières puisqu’elles relient les parties hautes et basses, mais également en terme de volume, grâce à la mise en relief de quelques portions de tasseaux.

Le prolongement de blocs tiroirs sur le mur attenant en partie basse créés une continuité et raccorde les deux murs traités différemment pour réussir à former une unité dans la pièce. Au dessus, divers cubes suspendus animent le mur et mettent en valeur objets décoratifs ou sentimentaux. La peinture grise sur les murs établie un contraste doux avec les éléments muraux blancs et suspendus dans la pièce. Cela leur donne de la contenance et du relief.

Positionné au milieu de la pièce et tourné vers la composition murale, le bureau trouve parfaitement sa place. Sa position permet de privilégier la lumière naturelle pour travailler.

Eparpillées en plusieurs lots, dans leurs cadres, les affiches habillent et donne vie à la pièce.

 

 

Enfin, la salle de bain privilégie des tons clairs et neutres pour créer une ambiance moderne et cosy.

Pour plus de fonctionnalité, le meuble vasques et le sèche-serviette ont été inter-changés. Ainsi, le meuble trouve parfaitement sa place dans le même alignement que la baignoire. Le positionnement de la baignoire a été modifié afin de se trouver collée au mur. Une colonne de douche et une paroi de verre ont été installées dedans afin de permettre la prise de douche.

Du côté des matières et coloris, le mur vasques/douche a été entièrement paré d’un carrelage à motifs légèrement texturés. Celui-ci rappelle l’ancien, dans une forme moderne, venant contraster avec le carrelage blanc lisse choisis pour le tablier, la crédence de la baignoire et les deux coffrages verticaux.

Entre ces deux coffrages, la niche a été carrelée de façon à faire écho avec le motif du mur vasques. Cependant cette fois ci, les tons beiges ont été utilisés, en rappel à la peinture beige. Cela amène plus de rythme. Ce concept agit comme un trompe l’œil et permet de créer une continuité avec les murs, également beige, pour une grande partie de la pièce.

Le meuble vasque a été choisi dans le coloris grège, contrastant avec le blanc du carrelage du mur sur lequel il est situé. Au-dessus, un miroir lumineux avec un entourage chêne naturel peut également servir à accueillir des produits de beauté.

Face à lui, le mur a été paré de deux miroirs ronds, rappelant l’œil de bœuf et agrandissant la pièce.

Une étagère murale avec quatre crochets a été installée, pour accueillir serviettes de bain, peignoirs ou autres éléments de toilette tout en apportant une touche décorative avec la possibilité de pouvoir personnaliser l’élément à l’aide de cadres ou éléments décoratifs.

 

Photographies: Alain Delange.